Qu’est-ce qui détermine le sexe de votre bébé ?

Le sexe de votre bébé est déterminé par le chromosome qu’il reçoit du père. L’ovule de sa mère contient toujours un chromosome X (femelle), mais le spermatozoïde contient soit un chromosome femelle (X-) soit un chromosome mâle (Y-). Lorsque l’ovule est fertilisé, les chromosomes s’assemblent. Si ce sont des XY, un garçon a été conçu et si ce sont des XX, une fille a été conçue. 

 

Chromosome X ou Y

 

Peut-on choisir d’avoir une fille ou un garçon ?

D’un point de vue statistique, les chances d’avoir une fille ou un garçon sont presque identiques, et il n’existe aucune preuve médicale suggérant que nous avons une influence en la matière.
En revanche, vous avez peut-être entendu parler de la méthode « Shettles ». Dans les années 1970, le Docteur Shettles a constaté que les spermatozoïdes femelles et les spermatozoïdes mâles avaient des caractéristiques différentes. Il pensait qu’en identifiant ces différences, les couples pourraient choisir de concevoir une fille ou un garçon.1

Quand avoir des rapports sexuels ?

C’est une question de course à l’ovule…
Le Docteur Shettles a constaté que les spermatozoïdes mâles étaient plus petits, nageaient plus vite et vivaient moins longtemps que les spermatozoïdes femelles. Il pensait que si un couple avait des rapports sexuels autour de la période d’ovulation, le spermatozoïde mâle avait plus de chances d’arriver à l’ovule avant les spermatozoïdes femelles. Si l’ovule était fertilisé, le couple avait plus de chances de concevoir un garçon. Selon lui, les spermatozoïdes femelles étaient plus lents, plus résistants et vivaient plus longtemps que les spermatozoïdes mâles. Donc si un couple avait un rapport sexuel plus tôt pendant la période de fertilité, ces spermatozoïdes seraient toujours en vie pour fertiliser l’ovule, et il aurait plus de chances de concevoir une fille.
Cette théorie est certes fascinante, mais les études qui ont été menées depuis montrent que le moment où les rapports sexuels ont lieu par rapport à l’ovulation n’a aucune influence sur la conception d’une fille ou d’un garçon.2
Que vous souhaitiez concevoir une fille ou un garçon, n’oubliez pas qu’il n’existe que quelques jours au cours de chaque cycle pour concevoir. Les Tests d’ovulation Clearblue Digital identifient vos 2 jours les plus fertiles, ce qui vous permet de connaître le moment idéal pour concevoir.
Que vous souhaitiez concevoir une fille ou un garçon, n’oubliez pas qu’il n’existe que quelques jours au cours de chaque cycle pour concevoir. Les Tests d’ovulation avancés Clearblue identifient généralement 4 jours fertiles ou plus pour avoir plus de chances de concevoir.3

Positions sexuelles

Le Docteur Shettles suggère aussi que la position sexuelle au moment de l’orgasme du père augmente les chances de concevoir une fille ou un garçon. La pénétration profonde, par exemple en levrette, signifie que les spermatozoïdes mâles qui nagent plus vite, peuvent débuter leur course en étant plus proches du col de l’utérus, et qu’ils ont plus de chances d’atteindre l’ovule en premier, pour concevoir un garçon. Pour concevoir une fille, le Docteur Shettles suggérait d’éviter la pénétration profonde, en faveur de la position du missionnaire.
Cette théorie est tout aussi intéressante, mais il n’existe aucune donnée probante pour étayer cette idée. D’après le Docteur Michael Thomas MD (spécialiste de la fertilité), il n’existe aucune méthode ayant une influence quelconque sur le sexe du bébé, y compris la position sexuelle.

Consommer des aliments en particulier

Les glaires cervicales sont particulièrement accueillantes vis-à-vis des spermatozoïdes lors de l’ovulation, lorsqu’elles sont plus alcalines. Avant l’ovulation, les glaires sont plus acides, ce qui n’est pas idéal pour les spermatozoïdes. Seuls les plus résistants y survivent. Selon le Docteur Shettles, lorsque le vagin est plus acide, les spermatozoïdes femelles qui sont plus résistants, ont plus de chances de survivre, ce qui permet de concevoir une fille. Un environnement plus alcalin est plus favorable aux spermatozoïdes mâles qui sont plus rapides, ce qui permet de concevoir un garçon. Vous pouvez essayer de consommer différents aliments pour influencer le pH de votre vagin, mais nous n’avons pas encore trouvé de preuves pour étayer cette théorie.

Puis-je concevoir des jumeaux ?

Les jumeaux apparaissent lorsque deux bébés se développent dans l’utérus. Il existe 2 types de jumeaux : non identiques (lorsque deux ovules sont fertilisés) et identiques (lorsqu’un seul ovule fertilisé se divise en début de grossesse).
La naissance de jumeaux a connu une recrudescence au cours des 20 dernières années, principalement en raison de l’utilisation de traitements de fertilité.

 

Jumeaux

 

Il n’existe aucun moyen de choisir d’avoir des jumeaux, mais certains facteurs jouent un rôle déterminant :

  • La procréation médicalement assistée (PMA) – comme la fertilisation in vitro (FIV), où les ovules sont fertilisés à l’extérieur du corps. Un certain nombre d’embryons peuvent être produits et le couple peut ainsi avoir la possibilité de transférer un ou plusieurs embryons dans l’utérus de la femme. Si le couple décide d’en transférer au moins deux, cela augmente les chances d’implantation d’un ou plusieurs embryons et le couple aura la possibilité d’avoir plusieurs bébés.
  • Les médicaments – les femmes qui prennent des médicaments pour la stimulation ovarienne (ex. : citrate de clomifène) ont plus de chances d’avoir des jumeaux ou une grossesse multiple4
  • L’âge – les femmes de plus de 35 ans ont plus de chances d’avoir des jumeaux. Cela s’explique par le fait que les femmes plus mûres produisent plus d’hormones follico-stimulantes (FSH) au fil du temps, ce qui peut entraîner la libération de plusieurs ovules au cours de l’ovulation4
  • L’hérédité – si une femme est elle-même une jumelle, ou s’il y a des jumeaux dans sa famille, elle a plus de chances d’avoir des jumeaux. Cette tendance dont elle a hérité favorise la production de plusieurs ovules au cours de l’ovulation5